COMAP Smart Home

tete thermostat

Pour améliorer toujours plus le confort des utilisateurs dans leur logement et leur apporter des solutions toujours plus innovantes, COMAP a mis au point une offre de chauffage intelligent : COMAP Smart Home.

La solution COMAP Smart Home c’est :

  • Une version connectée, programmable à partir d’une application dédiée
  • Une version autonome, qui apprend toute seule, en s’adaptant aux habitudes quotidiennes des habitants

La solution autonome de COMAP répond particulièrement bien aux problématiques des bailleurs sociaux.

Accompagner les bailleurs sociaux face à leurs nouveaux défis

Aujourd'hui, les missions des bailleurs sociaux sont de plus en plus complexes : 

  • Réduire la facture énergétique des habitants,
  • Lutter contre la précarité énergétique,
  • Simplifier la gestion quotidienne des parcs immobiliers... 

Pour les accompagner face à ces problématiques, COMAP a mis au point une solution de régulation de chauffage autonome. Cette solution de chauffage intelligent permet de réduire la consommation d'énergie, tout en augmentant le confort dans les logements sociaux, sans programmation.

Réduire la facture énergétique des habitants

La solution de régulation de chauffage autonome de COMAP s'adapte aux habitudes de vie des habitants d'un logement. Elle détermine la probabilité de présence des habitants pour ne chauffer que lorsque ceux-ci sont présents dans le logement. De plus, les têtes autonomes proposées par COMAP permettent un pilotage de la température pièce à pièce. La chaleur de chacune des pièces du logement sera ainsi adaptée à son usage et à la probabilité de présence. 

La solution autonome de COMAP se base sur les stations météo et pourra anticiper les apports gratuits du soleil ou anticiper le mauvais temps et adapter le chauffage en conséquence. 

Cette solution permet par ailleurs de faire diminuer la facture énergétique jusqu'à 40%.

Lutter contre la précarité énergétique

La précarité énergétique est source de nombreux problèmes au sein des logements sociaux.

En plus des problématiques sociales évidentes, cette précarité énergétique entraîne aujourd'hui :

  • Des impayés, ayant un impact direct sur les budgets d'investissement et d'entretien des immeubles,
  • Un renouvellement important des locataires, contraints de changer de logement lorsque leur facture énergétique est trop importante, les logements restant vacants pendant une durée indéterminée,
  • Une détérioration des logements qui, s'ils sont mal chauffés, peuvent devenir humides et favoriser le développement de moisissures, augmentant le risque d'insalubrité.

L'offre de chauffage autonome COMAP Smart Home permet aux bailleurs sociaux, en plus de réduire la facture énergétique, d'identifier les locataires en situation de précarité énergétique. Les capteurs d'humidité présents dans les têtes et thermostats autonomes permettent de simplifier l'identification des logements aux taux d'humidité trop élevés.

 

Simplifier la gestion quotidienne des parcs immobiliers

L'offre de régulation de chauffage autonome COMAP permet la remontée de nombreuses données liées aux logements, aux comportements des locataires et aux équipements installés : température, taux d'humidité, taux de présence, niveaux des piles, couverture réseau...

Ces données sont particulièrement utiles aux bailleurs sociaux puisqu'elles leur permettent d'identifier les pannes et de s'assurer de la bonne chauffe des logements. Ces données simplifient grandement la maintenance du parc immobilier et sa gestion au quotidien.

La solution autonome de COMAP donne aussi des indications sur les travaux à envisager pour améliorer la performance énergétique des logements concernés.

 

 

Découvrez la solution intelligente de COMAP

La solution autonome pour bailleur social de COMAP est simple à installer et à utiliser. Une fois installée, elle va s'adapter seule aux habitudes des locataires et leur permettre de réaliser le maximum d'économies pour un confort optimal.

Aucune intervention des utilisateurs n'est nécessaire : la solution prend en compte l'inertie du logement en fonction des conditions météo, l'humidité, la présence des habitants...