Etude Cochebat - Plancher chauffant rafraîchissant : jusqu’à 10 % d’économies sur la consommation d’énergie

Etude Cochebat sur le plancher chauffant rafraichissant basse température
13 Octobre 2015
Environnement

Des études thermiques réalisées au niveau national arrivent à la conclusion que le plancher chauffant rafraîchissant génère jusqu’à 10 % de gains des Cep du bâtiment (Consommations d’énergie primaire) ainsi que des économies potentielles de 5 à 10 % des consommations lors de l’exploitation du bâtiment.

Un CA inférieur à celui retenu dans le moteur de calcul de la RT2012

Jusqu’à présent, les systèmes de plancher chauffant rafraîchissant basse température (PCRBT) avaient tendance à être pénalisés au regard de la réglementation. En effet, la valeur retenue par défaut dans le moteur de calcul de la RT2012 du CA (Control Accuracy, équivalent de la Vt des robinets thermostatiques) était de 1,8 K.

Les derniers essais réalisés par le CSBT prouvent que celle-ci est bien supérieure à la valeur réelle des systèmes de PCRBT qui atteint en moyenne la valeur 0,6 K à 0,7 K. Cela atteste de la performance des PCRBT pour assurer le confort et la maîtrise des consommations d’énergie.

Des gains énergétiques et économiques considérables

Des études thermiques menées sur la base de cette nouvelle valeur, par des bureaux d’études indépendants (ABM, AET Loriot et Bastide-Bondoux) sur demande de Cochebat*, démontrent que le PCRBT génère un gain pouvant aller jusqu’à 10 % sur les consommations d’énergie primaire, soit 3 à 6 kWhep/m²/an. Ceci est associé aux avantages intrinsèques au PCRBT, notamment le gain de place par rapport aux radiateurs qui est de l’ordre de 7% de la surface habitable.

Biofloor, un système de PCRBT certifié

L’offre de plancher chauffant rafraîchissant Biofloor est conçue comme un système complet dans lequel chacun des composants – dalle, tube, collecteur, régulation et accessoires – contribue à la performance de l’ensemble, elle est d’ailleurs certifiée CERTITHERM.

La nouvelle régulation Biofloor Connect bénéficie de la certification eu.bac, attestant d’un excellent niveau de précision avec un CA de 0,5 K associé à un classement « AA ».

Cette certification permet aux bureaux d’études de valoriser l’utilisation du système Biofloor dans les moteurs de calcul de la RT 2012 et ainsi de faire bénéficier à l’ensemble du chantier cette performance de premier ordre.

*COCHEBAT est le syndicat national des fabricants de composants et de systèmes intégrés de chauffage, rafraîchissement et sanitaires.